St-Triphon: Déraillement d’un wagon sur une voie de raccordement

0
129
Tamoil Wascosa wagon-citerne renverse_SESE_18 2 16
St-Triphon: wagon-citerne renversé. / Source: SESE

Le 18 février 2016 vers 14h30, un mouvement de manoeuvre, composé de 12 wagons-citernes vides, tiré par une locomotive diesel a circulé depuis la raffinerie Tamoil, par la voie de raccordement et l’aiguille non-centralisée (aiguille manuelle) n°107, en direction de la gare de St- Triphon. Un mécanicien et un Chef de manoeuvre de l’entreprise Tamoil étaient en charge des manoeuvres. Après avoir effectué divers mouvements de manoeuvre en gare de St-Triphon, la locomotive diesel est venue garer sur une tranche de 20 wagons-citernes chargés. Après avoir effectué un essai de freins et reçu l’assentiment, le mouvement de manoeuvre refoulé a circulé en direction de la voie de raccordement de la raffinerie. Le Chef de manoeuvre se trouvait, en liaison radio avec le mécanicien, sur le premier wagon en tête du convoi. Lorsque le premier wagon a franchi l’aiguille n°107, il a déraillé. Le Chef de manoeuvre a sauté du wagon et transmis l’ordre „arrêt“. Lors du déraillement, le premier wagonciterne s’est incliné sur son côté gauche. La citerne n’a pas été endommagée. Aucun n’écoulement de diesel ne s’est produit. La voie a subi des dégâts.

Analyse
Lors du mouvement de manoeuvre depuis la raffinerie en direction de la gare de St-Triphon, l’aiguille non-centralisée n°107 n’était pas en bonne position et a été talonnée. Les lames d’aiguille étaient entrebaillées. Lors du mouvement de retour en direction de la raffinerie, le premier bogie du premier wagon-citerne s’est engagé entre les lames d’aiguille entrebaillées ce qui a provoqué le déraillement du wagon.

Conclusions
Compte tenu du fait que le déraillement du wagon est consécutif au talonnage préalable de l’aiguille n°107 par le mouvement de manoeuvre en provenance de la raffinerie, le SESE renonce conformément à l’art. 29 alinéa 1 de l’Ordonnance sur les enquêtes de sécurité sur les évènements dans les transports (OEIT) et à l’art. 45 de l’OEIT à poursuivre ses investigations et clôt l’enquête avec ce rapport sommaire.

Info

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: