Après avoir permis le transport de 33’695 personnes et 2’075 tonnes de marchandises la première année, la ligne Viège-Zermatt fête, aujourd’hui, son 125ème anniversaire. Le 18 juillet 1891, un train effectuait pour la première fois le trajet de Viège à Zermatt.

A cette époque, le train fonctionnait encore à la vapeur et mettait deux heures et demie pour franchir les 35 kilomètres et 955 mètres de dénivellation, avec une vitesse maximale de 30 kilomètres par heure sur la voie à friction et dix kilomètres par heure sur la voie à crémaillère. Aujourd’hui, le trajet de Viège à Zermatt dans les trains modernes à caisse inclinable ne prend plus qu’une heure et cinq minutes. Sur les tronçons les plus raides, avant Stalden et avant Zermatt, la pente est de 12,5 pour cent. En 1891, dix tunnels d’une longueur totale de 304 mètres protégeaient la ligne contre les dangers naturels. Aujourd’hui, 15 tunnels et galeries d’une longueur de 3’029 mètres assurent une sécurité maximale le long de cette ligne.

Tout a commencé avec la première ascension du Cervin
La première ascension du Cervin a sans aucun doute été tournant majeur pour Zermatt et son importance comme destination touristique. Après cette première ascension tragique de la „reine des montagnes“, culminant à 4478 mètres, par l’Anglais Edward Whymper et sa cordée, en 1865, le Cervin est devenu un mythe attirant d’innombrables alpinistes. A ce moment, il fallait neuf à dix heures à pied pour rejoindre Zermatt. Le besoin d’un meilleur moyen de transport a grandi dans la même mesure que l’attrait de la montagne. Et c’est en 1888 qu’ont commencé les travaux de la ligne métrique Viège-Zermatt. L’aménagement d’une ligne de chemin de fer dans l’étroite et profonde vallée de la Matter, avec les moyens disponibles dans l’avant-dernier siècle, a été une véritable œuvre de pionnier. Trois ans plus tard seulement, le 18 juillet 1891, la ligne a pu être ouverte. La vallée de la Matter était raccordée au réseau ferroviaire européen – dans un premier temps, toutefois, seulement de juin à septembre. En hivers, le chemin de fer était à l’arrêt ; la vallée de la Matter ne connaissait pas encore le tourisme d’hiver.

Un journal nostalgique à l’occasion de l’anniversaire
Beaucoup de nouveautés et d’étapes importantes ont marqué ces 125 dernières années, et cela aussi bien concernant le développement de la destination de vacances de Zermatt que la ligne la reliant à Viège : en 1893, la lumière électrique a fait son apparition à Zermatt et des hôtels de toutes catégories ont ouvert les uns après les autres, en 1900, l’alimentation en eau et l’évacuation des eaux usées ont été modernisées, en 1929, les locomotives à vapeur disparaissent de la vallée de la Matter pour faire place à des locomotives électriques plus puissantes, en 1934, la ligne Viège-Zermatt était ouverte toute l’année, en 1961, la ligne passait pour la première fois la barre du million de voyageurs transportés, et en 2003, les deux grands chemins de fer valaisans à voie étroite, la BZV Zermatt-Bahn et la Furka-Oberalp-Bahn, fusionnaient pour donner naissance à la Matterhorn Gotthard Bahn. A l’occasion de l’anniversaire de cette ligne, un journal nostalgique jette un pont entre le passé et le présent, aussi bien en ce qui concerne le tourisme à Zermatt que le trafic ferroviaire – www.mgbahn.ch/125/Nostalgiezeitung.

Le présent
Alors que Zermatt ne comptait encore que 741 habitants en 1900, ils étaient 5’628 en 2015. Au pied du Cervin se trouve désormais une destination touristique de renommée mondiale, et la montagne mythique n’a rien perdu de son pouvoir de fascination. En tant que successeur de l’ancien chemin de fer Viège-Zermatt puis du BVZ, le Matterhorn Gotthard Bahn transport aujourd’hui plus de trois millions de passagers par an dans la vallée de la Matter et à travers celle-ci. Et depuis 2014, les trains circulent à cadence semi-horaire – un vrai défi en matière d’exploitation, sur une ligne majoritairement à voie unique : jusqu’à 190 trains par jour circulent sur le tronçon le plus sollicité, entre Täsch et Zermatt. Une performance impensable, il y a 125 ans : en 1891, le train faisait, chaque jour, trois fois le trajet Viège-Zermatt et trois fois le trajet en sens inverse, durant les mois d’été.

Les festivités à l’occasion du 125ème anniversaire auront lieu le vendredi 22 juillet 2016 sur la Matterhorn Plaza, à Zermatt. Cette œuvre de pionnier sera fêtée comme il se doit par un programme musical, avec la participation de l’Alpentainer Trauffer comme point fort. Des informations complémentaires sur cet anniversaire et les festivités sont proposées sur www.mgbahn.ch/125.

Info

Shop Bahnonline.ch
Im Shop von Bahnonline.ch finden Sie zahlreiche Bahnsachen zu günstigen Preisen.

Shop ansehen >

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: