Huit entreprises de transport public s’unissent pour entretenir leurs trains

0
210
Bogies-Villeneuve_ARC Jean-Bernard Sieber
Les conseillers d'Etat Nuria Gorrite (DIRH) et Philippe Leuba (DECS) ont salué la collaboration entre les transporteurs opérant sur territoire vaudois. / Source: ARC Jean-Bernard Sieber

Les entreprises de transports publics romandes LEB, MBC, MOB, MVR, NStCM, TL, TPF, TRAVYS s’unissent pour créer un centre de maintenance de leurs bogies. Le Canton de Vaud soutient cette démarche, synonyme de maintien d’un savoir-faire industriel et de nouveaux postes de travail dans le canton. Cette infrastructure industrielle sera construite à Villeneuve et, selon le planning, opérationnelle au printemps 2019. Les représentants du Gouvernement vaudois Nuria Gorrite et Philippe Leuba ont salué cette collaboration.

L’environnement dans lequel se déploie l’activité des entreprises de chemin de fer connaît des évolutions importantes. En Suisse romande, la hausse des prestations a été massive au cours des dernières années, générant notamment l’achat de nouvelles rames pour de nombreuses lignes. Parallèlement, les exigences des passagers, mais aussi des commanditaires que sont les cantons et la Confédération ont augmenté : il est attendu que les entreprises fournissent des prestations de qualité tout en limitant la hausse des charges. Enfin, les normes de sécurité à respecter pour l’entretien des trains se modifient elles aussi de manière substantielle.

Actuellement, les entreprises de transports entretiennent les bogies de leurs trains sur leurs propres sites. L’acquisition groupée, décidée en 2013, d’un matériel roulant de nouvelle génération exige de disposer d’une infrastructure de maintenance adaptée aux contraintes techniques des nouveaux bogies ferroviaires.

En mutualisant leurs ressources, les entreprises de transports impliquées dans ce projet pourront assurer l’entretien et la maintenance de leurs 950 bogies sur un site industriel centralisé et adapté aux nouvelles technologies. Accroissant leur indépendance vis-à-vis des fournisseurs, elles pourront maîtriser les coûts de maintenance de leurs bogies par une spécialisation et une mise en commun d’outils de production modernes. Ces gains de productivité répondent aux demandes des commanditaires que sont les cantons et la Confédération.

Dimensionnée et équipée pour répondre aux besoins actuels et futurs, la halle industrielle sera construite à Villeneuve, à proximité de l’usine Bombardier. Mise en service au printemps 2019, elle sera équipée de machines à la pointe de la technique et pourra accueillir, à terme, jusqu’à 40 collaborateurs. Elle nécessite un investissement estimé à 8 millions pour le démarrage du projet et la construction de la halle, auxquels s’ajoutent environ 5 millions d’équipements techniques à réaliser par les entreprises.

Le Conseil d’Etat vaudois s’engage en faveur de ce projet, qui permettra de consolider un savoir-faire industriel présent dans le canton, de maintenir et développer l’emploi et de réduire les coûts d’entretien des bogies. Le Gouvernement se réjouit du renforcement de la coopération entre les entreprises de transport à l’échelon régional.

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: