Belle dynamique sur le réseau TL en 2017

0
60

Les résultats 2017 des Transports publics de la région lausannoise sa ont été approuvés à l’unanimité, ce jeudi 24 mai 2018, lors de l’assemblée générale des actionnaires, présidée par Daniel Brélaz, Président du Conseil d’administration TL. Fréquentation en hausse, amélioration de l’offre et des services, démarrage des grands travaux, reprise de la gestion opérationnelle avec le LEB : l’entreprise se félicite du bon exercice de l’année écoulée.

Année des 10 ans du M2 oblige, les actionnaires TL ont été conviés à une Assemblée générale 2018 un peu particulière. Celle-ci s’est d’abord déroulée au cœur d’Aquatis pour se prolonger ensuite par un apéritif à quelques centaines de mètres, dans le garage-atelier du métro M2, à Vennes. Le seul métro automatique de Suisse n’aura pas attendu de souffler ses dix ans de mise en service (le 27 octobre 2008) pour dépasser les 30 millions de voyageurs annuels transportés en 2017.

Hausse de la fréquentation

En 2017, la progression du nombre de voyageurs est de 3%, soit 112.3 millions de voyageurs transportés sur le réseau TL (contre 109 millions en 2016). La croissance des voyageurs a été de +2.6% sur l’ensemble du réseau routier. Sans surprise, la ligne 17 reste la ligne la plus fréquentée avec 6.8 millions de voyageurs, en très légère baisse par rapport à 2016 (devançant les lignes 1 et 9, transportant respectivement 6.4 et 6.2 millions de voyageurs).

Signe de bonne santé sur le réseau régional, la fréquentation continue de progresser (+3%). Sur le rail, après trois années marquées par de faibles taux de croissance des voyageurs, l’affluence du M1 a dépassé sa fréquentation de 2013 avec 13.5 millions de voyageurs (13.2 millions en 2013). Le M2 augmente sa fréquentation de 4.2% – la plus forte enregistrée depuis 2011.

Des résultats financiers atteints

En termes financiers, les objectifs 2017 ont été atteints, grâce à une maîtrise des charges (amélioration de productivité de CHF 2 mio) et des refinancements d’emprunts à des taux favorables. La progression des indemnités versées par les collectivités publiques atteint 149 millions (+4.7% par rapport à 2016), elle est inférieure de 1.2 million au montant planifié dans le plan d’entreprise 2017-2020. En effet, l’exercice 2016 contenait une recette de transport extraordinaire de 3.2 millions provenant d’un rattrapage des recettes de la Communauté tarifaire vaudoise de 2015. Sans ce correctif de recettes extraordinaires, l’indemnité des collectivités publiques n’augmenterait que de +2.4% entre les exercices 2016 et 2017. Le taux de couverture subit une légère érosion par rapport à 2016 pour atteindre 36.6% (contre 36.8% en 2016).

Info

KOMMENTARE

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: