BLS prévoit de remplacer la voie ferrée dans le tunnel de faîte du Lötschberg entre Kandersteg et Goppenstein afin de maintenir à l’avenir aussi la liaison entre le Mittelland et le Valais. Elle investira près de 105 millions de francs dans ce projet. Les travaux, qui ne nécessiteront aucune interruption du trafic ferroviaire, dureront jusqu’en 2022.

Le tunnel de faîte du Lötschberg relie les cantons du Valais et de Berne depuis 1913. Située sur la ligne de montagne entre Kandersteg et Goppenstein, la voie ferrée du tunnel long de 14,6 kilomètres a plus de 40 ans et doit être remplacée. BLS remplacera les rails, y compris les traverses en bois et le ballast, par une voie fixe en béton. Cette dernière présentera une meilleure durabilité, du fait de son entretien moins onéreux et de sa durée de vie plus longue. De plus, le trajet à travers le tunnel sera plus silencieux. BLS a confié les travaux de gros œuvre à la communauté de travail Marti. Les travaux commenceront début août 2018 et se poursuivront jusqu’à fin 2022.

Afin d’entraver le moins possible les clients du transport autos et les voyageurs du trafic régional, BLS réalisera progressivement les travaux sans interruption du trafic ferroviaire. BLS investira près de 105 millions de francs dans ce projet. La complexité du chantier, la longue durée des travaux sur plusieurs tronçons et les espaces restreints dans le tunnel entraînent des coûts supplémentaires. La première estimation des coûts, réalisée en 2017 et se portant à 83,5 millions de francs, était trop basse.

En haute saison, sept trains navette-autos circulent par heure

Les travaux commenceront début août. A partir du 20 août ils auront un impact sur l’exploitation des trains navette-autos : Jusqu’à la fin octobre, les navettes-autos circuleront à travers le tunnel à une cadence semi-horaire. Pendant les samedis et les dimanches en septembre, elles pourront circuler sans interruptions. C’est en novembre et en décembre que les clients devront compter sur des temps d’attente plus longs: pendant ces deux mois, les travaux seront intensifs et seul un train navettes-autos de BLS pourra circuler par heure et par direction. Les travaux dans le tunnel cesseront les week-ends entre Noël et Pâques. Ainsi, BLS continuera d’offrir aux clients du transport autos un maximum de sept trains navettes-autos par heure et par direction les jours de forte affluence pendant la durée des travaux. Les répercussions sur l’exploitation du transport autos pour l’année 2019 ne seront claires qu’en automne, après la vente de sillons pour la ligne de montagne du Lötschberg.

Les trains Regio Express circuleront encore une fois par heure

Les trains Regio Express de BLS entre Berne, Spiez, Brigue et Domodossola continueront de circuler une fois par heure pendant les travaux. Étant donné qu’ils devront circuler plus lentement à travers le tunnel, ils devront récupérer le temps perdu sur la rampe sud du Lötschberg afin d’attraper à Brigue les correspondances à destination du Bas-Valais. En concertation avec le canton du Valais, BLS prévoit donc de réaliser les modifications suivantes au cours des quatre années de travaux. Ces modifications entreront en vigueur lors du changement d’horaire du 9 décembre 2018 :

  • l’arrêt Lalden dans le tunnel de faîte du Lötschberg ne sera pas desservi. Il sera toutefois toujours possible d’accéder à Lalden en bus ;
  • l’arrêt Hohtenn ne sera plus desservi une fois par heure, mais toutes les deux heures ;
  • BLS renonce à l’arrêt de deux trains à destination de Brig – Domodossola dans la matinée à Eggerberg.

Le transport de marchandises sera moins touché par les travaux. Aujourd’hui déjà, la plupart des trains empruntent le tunnel de base du Lötschberg.

Info
  • BLS fournit des informations sur la situation du trafic sur www.bls.ch/autoverlad. L’horaire en ligne sera également adapté.
  • Vous trouverez des informations complémentaires sur le projet de construction sur www.bls.ch/scheiteltunnel.

Kommentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: