Eurotube amorce un partenariat avec les CFF afin de construire en Valais une installation de recherche de trois kilomètres et un tronçon d’essai pour des transports à grande vitesse sous vide. Les CFF entendent ainsi acquérir une expérience importante sur ce mode de transport porteur d’avenir.

Hyperloop: c’est ainsi que sont nommés les transports à grande vitesse de capsules dans des tubes sous vide. Visuellement, ce système de transport ressemble dans une certaine mesure à un pneumatique de grandes dimensions. Toutefois, il y a de grandes différences avec ce bon vieux système. En effet, les Hyperloops sont conçus pour des vitesses pouvant aller jusqu’à 1100 km/h. En plus de leur très grande vitesse, les Hyperloops se distinguent des types de transports actuels sur terre, dans les airs ou sur l’eau, par un avantage de poids. Comme la grande partie de l’air du tube est aspirée afin de faire le vide, les capsules permettent des transports extrêmement rapides et très efficaces d’un point de vue énergétique.

Premier tronçon d’essai en Europe

En théorie, la technologie Hyperloop recèle un grand potentiel pour jouer à l’avenir un rôle important dans le domaine de la mobilité. Toutefois, les possibilités de tester les différents composants (tubes, capsules de transport) en conditions réelles sont actuellement rares. Il n’existe encore aucun tronçon d’essai Hyperloop en Europe, et dans le monde entier, il n’y en a que quelques-uns. Pour que cela change, l’organisation de recherche Eurotube, basée à Zurich, s’est investie en vue de la construction d’un tronçon Hyperloop en Valais.

Les CFF assument la planification et l’étude du projet de tronçon Hyperloop à Collombey-Muraz

Les CFF sont en outre responsables de la planification et de l’étude de ce projet de construction novateur, et soutiennent Eurotube de façon ciblée, en faisant part de leur savoir-faire. Selon la planification actuelle, la construction du tronçon d’essai à Collombey-Muraz (Valais) devrait commencer au second semestre de l’année 2019 au plus tôt. Cette commune du Bas-Valais est un site adéquat parce que le terrain y est très plat et présente très peu d’obstacles. Le tronçon d’essai et de recherche sera conçu pour des vitesses allant jusqu’à 900 km/h.

Expériences pour une technologie d’avenir

En leur qualité de partenaire de développement, les CFF comptent recueillir, avec ce tronçon d’essai Hyperloop, une expérience importante en matière de construction et d’exploitation de ce système de transport prometteur. Grâce à leur engagement, ils entendent par ailleurs identifier les possibilités d’utilisation de ce nouveau système.

Info
Eurotube est une organisation de recherche et de développement technologie à but non lucratif qui élabore des bancs d’essai modernes pour des transports terrestres sous vide à très grande vitesse respectueux de l’environnement. Eurotube répond à une demande accrue émanant d’équipes de construction de prototypes de véhicules et d’acteurs industriels à la recherche de tels sites d’essais pour leurs travaux de recherche et de développement en Europe.

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: