Par rapport à d’autres pays, la réception du réseau mobile dans les trains suisses est excellente. La revue spécialisée Connect l’a encore confirmé. En matière de réception mobile, les opérateurs suisses de radiotéléphonie mobile obtiennent jusqu’à 95% des points possibles, alors que cette valeur atteint 61% en Autriche et 42% en Allemagne. Sur cette base solide, les CFF lanceront ces prochains mois, avec Salt et Sunrise, un test technologique proposant l’Internet gratuit à bord des trains. La solution visée offrira aux clients une connexion Internet plus rapide et plus fluide à bord des trains, avec une largeur de bande supérieure à celle du WLAN.

Dans les trains suisses, la qualité de la réception pour téléphoner ou transmettre des données est remarquable. C’est ce qui ressort du test des réseaux de téléphonie mobile publié cette année par la revue spécialisée Connect, qui s’est aussi intéressée à la qualité des échanges téléphoniques et de la connexion à Internet dans les trains. Ce test démontre que, comme ces dernières années, la Suisse est nettement meilleure que l’Allemagne et l’Autriche, pays voisins. Selon Connect, concernant la réception des données à bord des trains, les opérateurs suisses atteignent un score de 95%, contre 61% pour le meilleur opérateur en Autriche et seulement 42% pour le leader allemand. En matière de téléphonie vocale, les opérateurs suisses atteignent 96% des points. Les voyageurs à bord des trains autrichiens doivent se contenter d’un maximum de 63%, et ceux à bord des trains allemands d’un maximum de 48%. Plusieurs facteurs sont pris en considération lors de l’évaluation de la qualité des données. Parmi ceux-ci, le degré de réussite de chargement dans le train d’une vidéo sans erreurs. Cette valeur est passée en moyenne de 94 à 99 pour cent. Pour l’établissement de conversations via un appareil mobile, le degré de réussite a également augmenté, passant de 95,8 à 98 pour cent.

Poursuite de l’amélioration de la couverture radio

Ces bons résultats au test ne doivent rien au hasard: depuis quelques années, les CFF équipent leurs trains d’amplificateurs de signal 3G/4G en collaboration avec les opérateurs de radiotéléphonie. En prévision des futurs standards et de l’évolution technologique (p. ex. 5G), les CFF misent aussi sur des vitres spéciales perméables aux ondes radio. De plus, les CFF continuent de collaborer étroitement avec les opérateurs de radiotéléphonie mobile pour améliorer la couverture radio tout au long des voies. Les lacunes du réseau sont connues. Les tunnels de base du Simplon et du Ceneri seront équipés de la 4G, et tous les tunnels de Suisse disposeront entièrement d’une couverture 4G à partir de 2022. En collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile, la couverture 4G sera améliorée d’ici à 2020 le long de l’axe nord-sud et dans les régions frontalières.

Projet-test d’Internet gratuit sur deux lignes Intercity

Se fondant sur la bonne qualité de la couverture radio, les CFF effectueront ces prochains mois, sous le nom de Free Surf CFF, un test technologique proposant un accès gratuit à Internet à bord des trains. Par rapport au WLAN à bord des trains, cette nouvelle solution offrira à la clientèle un raccordement à Internet plus rapide et plus fluide, avec une bande passante étendue. Le test sera réalisé dans les Intercity pendulaires (ICN) circulant sur les deux lignes Intercity IC 5 et IC 51 entre Zurich et Genève, Saint-Gall et Lausanne, et Bâle et Bienne. Les clients de Sunrise et Salt pourront y participer. Les CFF sont en pourparlers avec d’autres opérateurs de téléphonie mobile, notamment Swisscom. Pour les clients ne possédant pas de carte SIM, par exemple les touristes, une autre solution sera également testée dans le cadre du test. L’objectif est de proposer à partir de 2020 un accès gratuit à Internet dans tous les trains grandes lignes des CFF.

Info

Shop Bahnonline.ch
Im Shop von Bahnonline.ch finden Sie zahlreiche Bahnsachen zu günstigen Preisen.

Shop ansehen >

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: