Monthey: Le Terminal rail-route se concrétise

0
174
Terminal rail route Umladeterminal Monthey_TCMSA_2 19
Visualisierung des zukünftigen Umladeterminals (Schiene/Strasse) in Monthey. / Quelle: TCMSA
Visualisation Terminal rail-route Monthey. / Source: TCMSA

Après plusieurs années d’étude, le Terminal régional de transport combiné rail-route est en voie de concrétisation avec la mise à l’enquête du projet le 22 février.

Depuis plus de 10 ans, la Ville de Monthey et le site chimique de Monthey ont étroitement collaboré pour résoudre la problématique d’aménagement du territoire posée par la coordination du développement urbain et industriel. Une gare de transbordement au sud de la ville permettant aux poids lourds de sortir de l’autoroute A9 à Bex, d’accéder au terminal depuis le giratoire des Tardys à Massongex et d’expédier leurs marchandises sur la ligne ferroviaire du Simplon, via celle du Tonkin : le projet avait été lancé en 2002 déjà, il est aujourd’hui en route vers sa concrétisation.

D’un intérêt suprarégional, cette réalisation implique non seulement la ville de Monthey et le site chimique mais aussi l’Etat du Valais.

« Ce terminal dopera l’attractivité du transport ferroviaire de marchandises entre notre canton, la Suisse et nos voisins européens »

, relève le conseiller d’Etat Jacques Melly, chef du Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement.

Devisé à 90 millions de francs, le projet est mis à l’enquête publique le 22 février. Il comprend la construction d’une route d’accès au terminal, de nouvelles entrées rail-route pour le site chimique, du terminal et de quatre voies de transfert situées le long de la voie du Tonkin entre le Pont Rouge et la route de l’Ile-aux-Bois. Cette création permettra de supprimer l’aire de transbordement Bertschi à la gare CFF et par conséquent le trafic poids lourds entre la gare et le site chimique. L’entrée routière au site chimique est déplacée dans la zone sud en dehors du tissu bâti de la commune de Monthey. Quant à l’accès au parking du site chimique, il ne se fera plus par la rue de la Plantaud mais par le giratoire des Tardys à Massongex.

Une planification complexe

La réalisation du Terminal rail-route est étroitement liée à d’autres importants chantiers qui devraient se réaliser dans le même horizon temporel. Une étroite coordination sera donc nécessaire car l’avancement du projet de Terminal rail-route dépend du projet de correction de la Vièze et de la construction d’un nouveau pont CFF. Le projet de réaménagement de la gare de Monthey et du nouveau tracé AOMC est quant à lui lié au transfert des activités du terminal Bertschi dont la fin des activités est prévue à l’horizon 2022.

Sa mise en service permettra de réduire les nuisances du trafic lié aux activités du site chimique dans le quartier de la gare et le long de la route des Aunaires et assurera une meilleure sécurité en matière de flux de marchandises. Les charges de trafic poids lourds sur les routes en seront diminuées. Sur le plan économique, il permettra d’améliorer les conditions cadres en termes d’infrastructures logistiques et offrira de nouvelles opportunités de développement pour le site chimique.

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: