CFF: En 2019, les clients profitent aussi de baisses de prix

0
38

L’an dernier, les CFF ont pu faire profiter leurs clients de baisses de prix pour un montant de 80 millions de francs, soit 30 millions de plus qu’annoncé. En 2019, plus de 230 millions de francs seront consacrés à des baisses de prix et à des mesures d’amélioration du confort.

En 2018, les CFF ont vendu plus de cinq millions de billets dégriffés. Certains jours, plus de 30’000 de ces billets ont été vendus. Ils permettent de reporter les affluences sur les trains peu fréquentés. Ainsi, un client sur quatre muni d’un billet dégriffé a changé son heure de départ. Un tiers n’a effectué le trajet que grâce à ce rabais. Quelque 20% ont utilisé le train plutôt qu’un autre mode de transport, en particulier la voiture.

Grâce à leur bon résultat 2018, les CFF peuvent mettre en œuvre des mesures pour un montant total de 230 millions de francs. Ils vont ainsi beaucoup plus loin que ce qui a avait été convenu avec le surveillant des prix.

Concrètement, la clientèle des CFF bénéficiera des mesures suivantes en matière de prix et de confort :

  • des billets dégriffés, avec des rabais jusqu’à 70 pour cent du prix du billet, pour un montant de plus de 100 millions de francs.
  • Pour les détenteurs d’un abonnement demi-tarif : un crédit de 15 francs sur le compte du client, permettant de renouveler le prochain abonnement demi-tarif avec 15 francs de rabais, ainsi qu’un bon de 20 francs pour un surclassement pour clients avec abonnement demi-tarif.
  • Pour les clients détenteurs d’un abonnement de parcours, modulable et évasion: un bon de 100 francs.
  • Pour les abonnés généraux : suppression des frais de dépôt.
  • Suppression des frais au guichet lors d’achat de billets en trafic international et des frais lors d’appels téléphoniques auprès du Contact Center.
  • Offensive en matière de services et de confort : amélioration dans le catering, l’information clientèle et le nettoyage ; davantage de personnel et moins de temps d’attente aux guichets, accompagnateurs de trains supplémentaires sur les trains Interregio, baisse des prix dans la gastronomie ferroviaire.

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: