Votation cantonale Neuchâtel Mobilité 2030: un Oui très net à plus de 80%

Un pas essentiel vers la modernisation et l'unité de notre canton

0
46

Un Oui à une très large majorité de 84,17% l’a emporté ce 28 février 2016 en faveur du projet Neuchâtel Mobilité 2030. Le Conseil d’État se réjouit de ce soutien massif à un projet essentiel pour le canton de Neuchâtel, ses infrastructures internes de mobilité et ses liens avec les réseaux qui structurent la Suisse et l’Europe. Avec ce Oui très net, le peuple neuchâtelois a aussi adressé un signe fort de sa volonté de donner une impulsion nouvelle à notre canton, ouvrant ainsi la voie à la réunion de ses forces et à la modernisation de son organisation. La décision de préfinancer la réalisation du RER neuchâtelois en acceptant une dépense de 110 millions de francs, dans un contexte économique et financier délicat, constitue en particulier un message marquant de cette volonté à l’attention des autorités fédérales en vue des décisions attendues d’ici à 2019.

En acceptant le projet Neuchâtel Mobilité 2030 par 54’664 voix contre 10’277, soit à une majorité de 84,17%, la population neuchâteloise a apporté un large soutien à la stratégie, bâtie sur quatre piliers, visant à moderniser les infrastructures de mobilité de notre canton. Et par là à dynamiser son développement socio-économique et territorial dans une perspective de complémentarité et de durabilité.

Le Conseil d’État salue ce résultat massif, qui ouvre la voie à des déplacements plus fluides et à une qualité de vie accrue à l’intérieur du canton, ainsi qu’à de meilleures connexions aux grands réseaux de mobilité qui irriguent et structurent la Suisse et l’Europe.

En accordant un soutien sans ambiguïté au préfinancement de la construction du RER, les Neuchâteloises et Neuchâtelois marquent aussi leur volonté de prendre leur destin en main. Et le gouvernement est convaincu que cet engagement, intervenant dans un contexte économique et financier délicat, constitue un signal fort à l’attention des autorités fédérales dans la perspective des décisions attendues d’ici à 2019.

Ce résultat confirme par ailleurs l’absolue nécessité de mettre en œuvre l’arrêté fédéral sur le réseau des routes nationales de 2012 qui comprend 370 kilomètres de routes principales – dont naturellement la H20 – dans le cadre de la création du fonds FORTA. Le Conseil des États devrait en décider ainsi lors de la prochaine session des Chambres qui s’ouvre le 29 février.

Vers une unité renforcée – un canton, un espace
Au-delà, ce résultat constitue un pas important en direction de la modernisation de notre canton et vers une unité renforcée. Première étape d’une série de décisions importantes qui jalonneront l’année 2016 – notamment la réforme des institutions, le regroupement des autorités judiciaires, la révision de la péréquation intercommunale, la poursuite des réformes fiscales et l’organisation hospitalière -, le développement des infrastructures de transports permettra aussi de mieux valoriser les atouts de toutes les régions au profit de l’ensemble du territoire cantonal. En ce sens, ce vote constitue une réalisation majeure de l’actuelle législature.

Avec la volonté exprimée de développer des infrastructures de transports plus performantes tant à l’intérieur du canton qu’avec l’ensemble du pays, Neuchâtel confirme aussi le rôle actif qu’il entend continuer de jouer au profit de la Suisse tout entière, en particulier dans les domaines de l’innovation, de la promotion de la place industrielle, de l’économie d’exportation et de façon générale en faveur de la création d’emploi. Dans cette perspective, le Conseil d’État se réjouit également des soutiens reçus de la part de la Conférence des transports de Suisse occidentale et de la Région Capitale Suisse pour un programme dont bénéficiera également tout l’Arc jurassien.

Enfin, le gouvernement remercie vivement les citoyennes et les citoyens neuchâtelois de leur rassemblement, qui permet au canton d’envisager des infrastructures dignes du 21e siècle. Le Conseil d’État remercie en particulier le large comité de soutien et tous ceux qui se sont mobilisés durant la campagne pour permettre d’atteindre un résultat aussi net, traduisant l’aspiration de la population à une unité renforcée et au contribuant au rayonnement de notre canton.

Info

Kommentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: