Les TPG préparent de manière intensive la mutation de la mobilité dans l’agglomération genevoise

0
133

Les Transports publics genevois (TPG) travaillent à l’ouverture en décembre 2019 d’un centre de maintenance à En Chardon, au prolongement du tram jusqu’à Annemasse et à l’arrivée du Léman Express. Ils bouclent l’année 2018 sur une hausse du nombre de voyages à 215.4 millions, soit un nouveau record. Ils se félicitent de plus du lancement des bus électriques TOSA et d’un véhicule autonome.

Les Transports publics genevois (TPG) se préparent à une fin d’année extraordinaire. Ils s’apprêtent à vivre simultanément le 15 décembre 2019 : la mise en exploitation d’un nouveau centre de maintenance et dépôt à En Chardon, la mise en service d’une nouvelle ligne de tram jusqu’à Annemasse et le déploiement complet du Léman Express.

«Nous travaillons avec détermination à la réussite de ces échéances. Elles impliquent d’importantes adaptations au sein de notre entreprise afin d’améliorer encore l’offre destinée à nos clients»

, a déclaré Denis Berdoz, directeur général des TPG.

Le site d’En Chardon augmentera les capacités de maintenance et de remisage des TPG qui bénéficieront à l’avenir d’un dépôt sur la Rive droite. Le prolongement de la ligne de tram jusqu’à Annemasse permettra de poursuivre le développement transfrontalier du réseau, après le lancement des lignes d’autobus 62 et 63 en septembre dernier. Cette nouvelle ligne renforcera de plus l’offre sur un axe important entre Moillesulaz et Bel-Air. Enfin, l’arrivée du Léman express devrait agir comme un «relais de croissance». Le renforcement de l’offre globale au sein de l’agglomération genevoise sera en effet bénéfique à l’ensemble des acteurs impliqués dans les transports publics à Genève, dont les TPG.

Année 2018 marquée par la croissance et l’innovation

Les développements en cours arrivent après une année 2018 marquée par la croissance et l’innovation. Globalement, l’offre des TPG a crû de plus de +1.8% grâce au financement décidé par le parlement genevois, lui permettant de retrouver un niveau comparable à 2014 avant la baisse tarifaire. De plus, l’opérateur a réalisé 215.4 millions de voyages contre 212,5 millions un an auparavant, ce qui représente une hausse de +1.4%.

Un attrait qui s’est vu confirmé par les résultats de l’étude BEST, mandatée par l’Office cantonal des transports de l’Etat de Genève. Il s’agit d’une enquête de satisfaction réalisée chaque année auprès d’un échantillon représentatif de clients dans plusieurs villes européennes. Pour la quatrième année consécutive, Genève affiche le taux de satisfaction global le plus élevé (83%) à l’égard des transports publics, notamment devant les villes d’Helsinki (75%) et d’Oslo (74%).

Pour les TPG, les kilomètres convois-productifs s’affichent aussi en hausse à 25’762’000 kilomètres. Tout comme le nombre de collaborateurs qui augmente à 1’997 personnes (+1.9%), avant tout dans le domaine de la conduite. Enfin, la mise en service du bus électrique TOSA, le lancement d’un véhicule autonome sur la ligne XA et la création de la carte sans contact TPG Pay témoignent de la capacité d’innovation dont l’entreprise a su faire preuve l’an dernier.

Plus forte progression des ventes depuis cinq ans

Le volet financier est le seul bémol à l’analyse de l’année 2018. Les TPG clôturent cet exercice sur un résultat déficitaire. L’opérateur avait bien budgété initialement un résultat net de -900’000.- francs. La perte enregistrée par sa filiale TP Pub, qui a connu une année particulière marquée par une réorganisation, est venue en grande partie accroître ce chiffre avec un résultat net de -3’181’154.- francs au final. Point positif, cependant, les produits des transports s’élèvent au total à 150.7 millions de francs au 31 décembre 2018. Un résultat qui s’inscrit en hausse de +3.2% en variation annuelle. Il s’agit ni plus, ni moins de la plus forte progression enregistrée depuis 2013.

A noter encore que les comptes publiés pour l’année 2018 ont été validés par le Conseil d’administration des TPG lors de sa séance du 11 mars 2019 puis par le Conseil d’Etat le 17 avril 2019. Ils sont en cours d’approbation auprès du Grand Conseil, conformément à la loi sur les TPG.

Info

Shop Bahnonline.ch
Im Shop von Bahnonline.ch finden Sie zahlreiche Bahnsachen zu günstigen Preisen.

Shop ansehen >

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: