Travaux préalables à l’extension de la gare Cornavin: Mise à l’enquête de nouvelles voies de garage des trains

0
109

Les CFF mettent à l’enquête publique la deuxième partie des travaux préalables à l’extension de la gare de Genève Cornavin. Il est prévu de construire quatre nouvelles voies pour le garage et nettoyage des trains à Meyrin et deux voies de garage de trains de chantier à La Praille.

Comme déjà annoncé, des travaux préalables sont effectués par les CFF avant d’entamer le projet de gare souterraine à Genève Cornavin. La construction d’un nouvel enclenchement – le « cerveau » de la gare – et de diverses autres installations ferroviaires dans le secteur de Genève Montbrillant a déjà été mise à l’enquête en avril 2018. Ces premiers travaux commencent à la rentrée 2019 et se terminent en 2023.

Les CFF mettent désormais à l’enquête publique la deuxième phase des travaux préalables à la gare souterraine. Il est ainsi prévu de construire quatre voies de garage de 400 mètres de long à la gare cargo de Meyrin. Ces voies seront utilisées pour le garage et le nettoyage des trains. Un bâtiment de service et un quai d’accès aux trains pour le personnel sont aussi prévus. Ces travaux devraient débuter en 2020, pour une fin prévue en 2022.

Il est également prévu de construire deux nouvelles voies de 400 mètres de long sur le site de La Praille. Elles serviront au garage des trains de chantier et d’entretien. Le projet comprend en outre le renouvellement de voies et d’aiguillages dans ce périmètre. Quatre mois de travaux sont nécessaires à cet effet, dans le courant de l’année 2020.

Le budget total des travaux préalables à l’extension de la gare de Genève Cornavin se monte à quelque 206 millions de francs (environ 170 millions pour le nouvel enclenchement et les installations à Genève Montbrillant, 33 millions pour les voies de garage et plus de 3 millions pour les aménagements de Genève La Praille). Le projet est mis à l’enquête du 10 juin au 10 juillet 2019. Les documents sont disponibles à la consultation dans les communes de Meyrin et Vernier ainsi qu’à la Direction générale des transports de l’Etat de Genève.

Projet d’extension de la gare Cornavin
Les capacités de la gare de Genève Cornavin arrivent à saturation. Lorsque le réseau ferroviaire franco-suisse Léman Express sera mis en place, en décembre 2019, à la fin des travaux CEVA, il ne sera alors plus possible d’introduire des trains supplémentaires car la gare sera au maximum de sa capacité.

L’Office fédéral des transports, les CFF, le canton et la Ville de Genève ont donc lancé le projet d’extension de la gare Cornavin, comprenant notamment la construction de deux voies souterraines de/vers Lausanne, d’un quai central souterrain et d’une nouvelle voie de/vers l’Aéroport de Genève. Le chantier est, comme déjà annoncé, prévu de 2024 à 2031. Le budget se monte à environ 1,6 milliard de francs.

Ce projet fait partie du programme Léman 2030, doté de 4 milliards de francs environ. Il permettra de doubler la capacité de la ligne Lausanne – Genève et d’introduire la cadence au quart d’heure des RER au centre des agglomérations lausannoise et genevoise.

Shop Bahnonline.ch
Im Shop von Bahnonline.ch finden Sie zahlreiche Bahnsachen zu günstigen Preisen.

Shop ansehen >

KOMMENTIEREN - commenter - commentare

avatar
  Abonnieren  
Benachrichtige mich zu: