Les directrices et directeurs cantonaux des transports publics entendent investir davantage dans le transport régional de voyageurs – la Confédération est elle aussi sollicitée

0
54

Le transport régional de voyageurs (TRV) un modèle de réussite. Il absorbe une grande part du volume de trafic dans les centres, désengorge la circulation routière et encourage le développement économique. Par ailleurs il ménage l’environnement et favorise le tourisme. Les directrices et directeurs cantonaux des transports publics estiment qu’il est nécessaire de développer ce réseau à forte densité. La CTP a donc décidé d’investir davantage dans le TRV et demande à la Confédération d’augmenter le crédit d’engagement 2018-2021 de 134 MCHF, ce qui le ferait passer à 4104 MCHF.

Le 6 avril 2016 le Conseil fédéral a lancé la consultation sur le crédit d’engagement alloué au transport régional de voyageurs (TRV) pour la période 2018-2021. Le Conseil fédéral propose un crédit d’engagement sur quatre ans de 3970 MCHF – ce qui porterait le crédit de 952 MCHF pour l’année 2017 à 1030 MCHF pour 2021.

La Conférence des directeurs cantonaux des transports publics (CTP) se félicite de l’augmentation prévue du crédit en dépit du programme de stabilisation. Avec cet instrument le Conseil fédéral crée une force obligatoire supplémentaire et renforce la sécurité de planification. Toutefois l’augmentation du crédit est insuffisante pour permettre de financer avec les cantons l’aménagement de l’offre prévu. Selon une enquête menée auprès des entreprises de transport ce dernier coûtera 882 MCHF de plus pour les années 2018 à 2021. Avec un crédit d’engagement de 3970 MCHF la Confédération ne prendrait en charge que 160 MCHF de l’aménagement de l’offre. Or, le financement du TRV paritaire ancré dans la loi prévoit que la Confédération supporte la moitié des surcoûts, l’autre moitié étant assumée par les cantons.

Supporter les coûts supplémentaires ensemble
La CTP réclame en outre aux entreprises de transport des mesures supplémentaires pour une efficacité accrue et soutient l’exigence selon laquelle les usagers doivent apporter également une contribution à l’amélioration continue de l’offre (hausse des tarifs). Pour autant, les hausses de tarifs ne doivent pas sortir du cadre prévu ; les prix pratiqués respectivement dans le trafic individuel motorisé et dans les transports publics doivent évoluer au même rythme et ne pas emprunter des directions opposées. Il est toutefois indéniable que toutes les parties prenantes doivent participer à la prise en charge des coûts engendrés par l’aménagement de l’offre: un tiers des surcoûts devrait donc être supporté par la branche et la clientèle. La Confédération et les cantons prenant en charge leur propre part, c’est-à-dire 294 CHF chacun.

Importance primordiale du transport régional de voyageurs pour l’économie nationale
Le transport régional voyageurs fait partie intégrante du modèle de réussite suisse : largement plus d’un million de pendulaires empruntent chaque jour les TP pour aller au travail – à ce chiffre viennent s’ajouter les jeunes, qui se rendent pour la majorité d’entre eux à l’école en train, bus ou tram. Au-delà de mettre toute la Suisse en réseau, les TP favorisent le tourisme et déchargent la route. En un mot : l’importance des TP du point de vue de l’économie nationale est immense ; ils contribuent sensiblement à l’attrait de la place économique suisse, encouragent de nouvelles implantations d’entreprises et incitent ces dernières à investir. La Suisse doit poursuivre sur cette voie : pour ce faire il importe de continuer à renforcer la densité de l’offre des TP.

L’infrastructure et le matériel roulant nécessaires à l’aménagement de l’offre sont prêts. Il ne manque plus que la dernière pièce du puzzle: la commande d’une offre élargie. Celle-ci ne saurait avoir lieu uniquement aux dépens des entreprises de transports, des usagers et des cantons. La CTP demande donc à la Confédération de s’acquitter de son soutien paritaire et d’augmenter le crédit d’engagement en conséquence.

Abonnieren
Benachrichtigen Sie mich bei
guest
0 Kommentare
Inline Feedbacks
Alle Kommentare ansehen