Saisie d’un kilo de cocaïne dans le TGV

Au mois d’octobre 2007, le personnel du corps des gardes frontière du poste de Vallorbe a saisi un kilo de cocaïne dissimulé dans la valise d’un trafiquant de Sierra Leone se trouvant à bord du TGV en provenance de Paris. Au terme de l’enquête, les inspecteurs de la brigade des stupéfiants de la Police cantonale vaudoise ont pu établir qu’il fournissait des toxicomanes de Vevey et Lausanne. Le Juge d’instruction du Nord Vaudois l’a placé en détention préventive.

Au mois d’octobre 2007, le personnel du corps des gardes frontière du poste de Vallorbe a saisi un kilo de cocaïne dissimulé dans la valise d’un trafiquant de Sierra Leone se trouvant à bord du TGV en provenance de Paris. Au terme de l’enquête, les inspecteurs de la brigade des stupéfiants de la Police cantonale vaudoise ont pu établir qu’il fournissait des toxicomanes de Vevey et Lausanne. Le Juge d’instruction du Nord Vaudois l’a placé en détention préventive.

Dans le TGV en provenance de Paris, le personnel du corps des gardes frontière du poste de Vallorbe a contrôlé, en octobre 2007, un ressortissant de Sierra Leone âgé de 28 ans. Lors du contrôle, cet homme a présenté un faux passeport et les gardes frontière ont découvert un kilo de cocaïne dissimulé dans sa valise. Ce trafiquant a été pris en charge par les inspecteurs de la brigade des stupéfiants de la Police cantonale vaudoise pour la suite de l’enquête. La valeur marchande de la cocaïne saisie est évaluée à environ 125’000 francs.

Ce ressortissant de Sierra Leone, sans statut en Suisse, a déjà été condamné par la justice vaudoise pour trafic de produits stupéfiants. Il a expliqué avoir récidivé en écoulant de la cocaïne depuis mai 2007. Il a ainsi fourni des consommateurs à Vevey et à Lausanne. L’enquête menée par les inspecteurs de la brigade des stupéfiants a permis d’identifier une dizaine de consommateurs qui ont aussi été déférés au magistrat instructeur.

L’enquête pénale est conduite par le Juge d’instruction de l’arrondissement du Nord vaudois à Yverdon-les-Bains qui a placé cet homme en détention préventive. Il est actuellement toujours détenu.

En parallèle à ce genre d’intervention, les enquêteurs affectés à la lutte contre les réseaux, en étroite collaboration avec le corps des gardes frontière et les autres polices cantonales, poursuivent leurs activités afin de déstabiliser les trafiquants de produits stupéfiants, plus particulièrement ceux actifs dans la vente en rue de cocaïne.

Communiqué de presse Police cantonale vaudoise

Autor: Redaktion

Aus der Bahnonline.ch-Redaktion. Zugesandte Artikel und Medienmitteilungen, welche von der Redaktion geprüft und/oder redigiert wurden.

Schreibe einen Kommentar