Les distributeurs de billets du m2 en test

Les distributeurs de billets qui seront implantés sur le tracé du m2 seront testés dès le mercredi 7 mai sur la Place de la Gare de Lausanne. Ces automates présentent la même interface que les 250 distributeurs à écran tactile installés l’automne dernier et délivrent des billets de la Communauté Tarifaire vaudoise, valables tant sur le m2 que sur les lignes des autres entreprises participantes.

Les distributeurs de billets qui seront implantés sur le tracé du m2 seront testés dès le mercredi 7 mai sur la Place de la Gare de Lausanne. Ces automates présentent la même interface que les 250 distributeurs à écran tactile installés l’automne dernier et délivrent des billets de la Communauté Tarifaire vaudoise, valables tant sur le m2 que sur les lignes des autres entreprises participantes.

A moyen de transport moderne, distributeurs de titres de transport de la dernière génération ! Les 62 automates de marque ALMEX qui seront installés dans les stations du premier métro automatique de Suisse répondent au standard national S-POS (Standard Point Of Sale), que les tl ont été les premiers à introduire à large échelle en automne 2007. Ces nouveaux appareils permettront d’obtenir les mêmes titres de transport que les 250 distributeurs installés sur les lignes routières, car le m2 sera intégré à la grille tarifaire de la Communauté tarifaire vaudoise Mobilis. Ils proposeront toutefois quelques fonctions supplémentaires. Le paiement par carte de crédit ou de débit viendra compléter les modes en liquide (francs suisses et euros) et par carte Galaxy ou carte CASH. Par ailleurs, un espace sera réservé au haut de l’écran pour donner, si nécessaire, des informations tarifaires.

L’accessibilité et la simplicité d’emploi ont figuré parmi les préoccupations majeures lors du développement de ces appareils, qui répondent aux dernières normes en vigueur, notamment pour les personnes à mobilité réduite. Ainsi, toutes les fonctions nécessaires sont accessibles aux personnes en chaise roulante. En outre, une interface de type «4-cadrans», spécialement destinée à faciliter le choix du bon titre de transport par des personnes malvoyantes, est implémentée à titre d’essai. Par ailleurs, quatre langues – français, allemand, italien et anglais – sont proposées.

Les automates ont été conçus de manière évolutive et pourront recevoir des fonctionnalités supplémentaires selon l’évolution des accords tarifaires entre entreprises de transport public.

Les tests se dérouleront les mercredis et jeudis 7 et 8 mai, et 21 et 22 mai. Durant cette phase d’essais, du personnel d’accompagnement sera à la disposition des clients-voyageurs.

Communiqué de presse transports publics de la région lausannoise

Autor: Redaktion

Aus der Bahnonline.ch-Redaktion. Zugesandte Artikel und Medienmitteilungen, welche von der Redaktion geprüft und/oder redigiert wurden.

Schreibe einen Kommentar