Assemblées générales extraordinaires des TN et des TRN: Fusion acceptée et création des Transports Publics Neuchâtelois

Lors de leur réunion extraordinaire du 27 juin 2012, les actionnaires des TN et des TRN ont adopté la fusion des deux entreprises, avec entrée en vigueur juridique rétroactive a1er janvier 2012. Ils ont ainsi permis la fondation de la compagnie des Transports Publics Neuchâtelois S.A. Le recrutement du futur directeur général est en cours.

Transports publics du Littoral neuchâtelois / TRN
Lors de leur réunion extraordinaire du 27 juin 2012, les actionnaires des TN et des TRN ont adopté la fusion des deux entreprises, avec entrée en vigueur juridique rétroactive a1er janvier 2012. Ils ont ainsi permis la fondation de la compagnie des Transports Publics Neuchâtelois S.A. Le recrutement du futur directeur général est en cours.

TRN et TN sont deux entreprises riches de traditions qui collaborent ensemble depuis de nombreuses années et partagent des valeurs communes. Les Transports Publics Neuchâtelois SA s’inscrivent dans le prolongement de ces deux sociétés avec pour objectif d’offrir de meilleures prestations à la clientèle : une entreprise, une région. La fusion permet d’optimiser le savoir-faire-existant, d’utiliser conjointement les structures d’organisation et de réaliser d’importantes synergies dans plusieurs domaines. Cette fusion s’inscrit dans la volonté des collectivités publiques neuchâteloises de mettre en place un réseau de transports de qualité et adapté au développement d’une agglomération d’envergure cantonale notamment dans le cadre du RER neuchâtelois.

Cinq années de travail

  • 2007 : Acceptation de la Motion Bonhôte au Grand Conseil
  • 2008 : Phase d’étude du projet de rapprochement TN & TRN
  • 2010 : Les conseils d’administration des deux entreprises acceptent le principe de fusion
  • 2012 : Signature du pacte d’actionnaires et fusion juridique
  • 2013 : Intégration opérationnelle de TN et TRN

Renforcement de la position sur le marché
Le canton, la Confédération et les usagers des transports publics s’adresseront désormais à un seul interlocuteur favorisant la cohérence dans les prestations proposées, la communication unique et la simplification pour les utilisateurs. La compagnie fusionnée compte plus de 400 collaborateurs et 82 millions de chiffre d’affaires. Elle dispose ainsi d’une assise financière importante et d’une capacité d’engagement de moyens forte, tout en gardant deux qualités qui sont l’apanage des sociétés de taille humaine : la réactivité et la proximité avec les clients.

Processus
La signature du Pacte d’actionnaires par l’Etat de Neuchâtel, la Ville de La Chaux-de-Fonds, la Ville de Neuchâtel et les communes du Littoral lançait, le 14 mars dernier, la création de la nouvelle société fusionnée. Au travers de ce pacte, les partenaires se sont engagés en faveur de sa capitalisation, avec un investissement de CHF 700’000.- par la Ville de Neuchâtel et par les Communes du Littoral, ainsi que CHF 3 mios par l’Etat. Ils ont par ailleurs désigné le lieu du siège à La Chaux-de-Fonds, dans les locaux des TRN, et ont confirmé la garantie de l’emploi.

Assemblée générale constitutive et Conseil d’administration
Les principaux actionnaires de la nouvelle société sont la Confédération, l’Etat de Neuchâtel, les Villes de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel. Plusieurs autres communes et quelques actionnaires privés composent également l’actionnariat. Lors de leur Assemblée générale constitutive, les principaux actionnaires ont confirmé la composition du Conseil d’administration et les statuts de la nouvelle société. Présidé par M. Robert Cramer, le Conseil est composé de Mme Stéphanie Fontugne, Messieurs Paul Blumenthal, Antoine Grandjean (représentant de l’Etat de Neuchâtel), Laurent Kurth (représentant de la Ville de La Chaux-de-Fonds), Olivier Arni (représentant de la Ville de Neuchâtel) et Raphaël Compte (représentant des Autres Communes Actionnaires).

Le Conseil d’administration est chargé du recrutement du/de la futur(e) directeur/trice de la nouvelle entreprise, dont le poste a été mis au concours en mai.

Transition et organisation de la nouvelle société
La fusion des deux entreprises, par combinaison, est basée sur les comptes établis au 31 décembre 2011 et entre en vigueur rétroactivement au 1er janvier 2012. Sa mise en oeuvre commencera par l’engagement d’un directeur général, dont l’entrée en fonction devrait intervenir en automne 2012 et qui aura pour mandat de réaliser la fusion opérationnelle. Dans l’intervalle, les activités des deux entreprises se poursuivront, sous la gestion du Conseil d’administration et des responsables des anciennes compagnies. Avec l’entrée en vigueur opérationnelle de la fusion en 2013, les services administratifs seront regroupés au siège, à la Chaux-de-Fonds. Des sites techniques régionaux seront toutefois maintenus, par souci d’efficacité et de proximité.

Les acteurs de ce processus de fusion soulignent l’importance de la fusion pour les collaborateurs des deux entités et se réjouissent de participer à la construction d’une nouvelle entreprise d’envergure cantonale unique et unifiée.

Voir aussi

Autor: Redaktion

Aus der Bahnonline.ch-Redaktion. Zugesandte Artikel und Medienmitteilungen, welche von der Redaktion geprüft und/oder redigiert wurden.

Schreibe einen Kommentar