Deux personnes décédées: Collision entre un train et une voiture au Chenit

Lundi 4 février 2013, dans la matinée, un véhicule est entré en collision avec un train de la compagnie de transport public Travys au passage à niveau du Rocheray sur la commune du Chenit. Les deux occupants de la voiture sont décédés sur place.

erstellt am 08. Februar 2013 @ 09:24 Uhr
Police VD / Sandro Hartmeier / SESA
Lundi 4 février 2013, dans la matinée, un véhicule est entré en collision avec un train de la compagnie de transport public Travys au passage à niveau du Rocheray sur la commune du Chenit. Les deux occupants de la voiture sont décédés sur place.

Lundi 4 février 2013, vers 10h20, un homme circulait au volant de sa voiture sur la commune du Chenit. Arrivé à la hauteur du passage à niveau du Rocheray, balisé par un signal lumineux, il n’a, pour une raison indéterminée, pas vu qu’un train arrivait sur sa droite. Le convoi  R  4216 de la société Travys circulait depuis Le Brassus en direction de Vallorbe. Le train a violemment heurté le véhicule le projetant à une dizaine de mètres, terminant sa course contre un pylône de la ligne électrique. Un des deux occupants a été éjecté de l’habitacle et l’autre en est resté prisonnier. Ils n’étaient pas attachés. A l’arrivée des secours, le conducteur et son passager étaient décédés. Il s’agit de deux hommes ressortissants de Bosnie-Herzégovine, âgés de 46 et 45 ans. Le train était composé de trois rames, occupés par neuf personnes au moment de l’accident. Aucune d’entre-elles n’a été blessée mais le mécanicien a été hospitalisé au Sentier pour un soutien psychologique.

Cet accident a nécessité l’intervention de deux ambulances des EHNV site de La Vallée de Joux et de Saint-Loup, de deux patrouilles de Gendarmerie du poste du Sentier, de deux gendarmes spécialistes de l’Unité circulation, des pompiers du Service de défense incendie et secours (SDIS) de la Vallée de Joux, qui ont procédé à la désincarcération de la personne restée dans le véhicule. Afin d’assurer le déplacement des usagers de la ligne ferroviaire entre Vallorbe et Le Brassus, la compagnie de transports publics a rapidement mis sur pied des navettes de bus.

Les investigations pour déterminer les causes de l’accident sont menées par les gendarmes spécialistes de l’unité Circulation.

Update Cause
La cause directe de la collision est due au fait que le véhicule routier s’est engagé sur le passage à niveau, dont la signalisation lumineuse fonctionnait correctement, juste avant l’arrivée du train.

La raison pour laquelle le véhicule routier s’est engagé sur le passage à niveau n’a pas pu être établie.

Voir aussi

Autor: Redaktion

Aus der Bahnonline.ch-Redaktion. Zugesandte Artikel und Medienmitteilungen, welche von der Redaktion geprüft und/oder redigiert wurden.

Schreibe einen Kommentar