La première nouvelle rame m1 en circulation

La première des cinq nouvelles rames du m1 a transporté, mercredi 18 décembre 2013, ses premiers passagers. Après avoir été équipée dans l’atelier de la Borde, puis montée sur ses boggies au garage-atelier d’Ecublens, cette nouvelle automotrice a reçu, le 16 décembre 2013, l’autorisation de circuler de la part de l’Office fédéral des transports (OFT). Elle permet d’augmenter la capacité d’accueil du m1 de plus de 5%, soit plus d’un demi-million de voyageurs par an.

Transports publics de la région lausannoise
tl Bem 46 558 218La première des cinq nouvelles rames du  m1  a transporté, mercredi 18 décembre 2013, ses premiers passagers. Après avoir été équipée dans l’atelier de la Borde, puis montée sur ses boggies au garage-atelier d’Ecublens, cette nouvelle automotrice a reçu, le 16 décembre 2013, l’autorisation de circuler de la part de l’Office fédéral des transports (OFT). Elle permet d’augmenter la capacité d’accueil du  m1  de plus de 5%, soit plus d’un demi-million de voyageurs par an.

tl Bem 46 558 218Après deux semaines de marche à blanc début décembre, la première des cinq nouvelles rames du  m1  a reçu l’aval de l’OFT pour transporter ses premiers voyageurs. C’est une étape importante et un moment gratifiant pour les équipes tl et GoldenPass-MOB, partenaires sur ce projet de construction. Cette nouvelle rame s’ajoute ainsi au parc des 17 automotrices existantes et permet une première augmentation d’accueil de plus de 5%, soit plus d’un demi-million de voyageurs par an.

tl Bem 46 558 218Pour rappel, en novembre 2012, le premier „chaudron“ (châssis d’une rame) était réceptionné dans l’atelier de la Borde pour être équipé. En juillet 2013, les deux premières „demi-rames“ étaient transférées au garage-atelier d’Ecublens pour être assemblées puis montées sur leurs boggies.

Au total, ce sont cinq nouvelles automotrices qui sont en cours de construction à la Borde afin d’augmenter la capacité du métro  m1  dont le succès est toujours aussi vif (12.5 millions de clients en 2012, soit +3.4% d’augmentation par rapport à 2011). Grâce à ces cinq véhicules, dix doubles compositions circuleront dès 2015 à une cadence de 5’ aux heures de pointe.

Le m1 en dates
Mise en service du  m1  : 2 juin 19912011

  • Juin: Début des travaux de mise à niveau („mie-vie“) sur la première automotrice du  m1  (n. 207).
  • Sept.: Octroi par le Canton de Vaud d’une garantie d’emprunt de 34 millions de francs pour la mise à niveau des 17 rames existantes du  m1  et la construction de cinq nouvelles automotrices.

2012

  • Avril: Mise en service de l’automotrice 207, homologuée par l’Office fédéral des transports. Les travaux de mise à niveau sur les 16 autres rames sont prévus jusqu’en 2018.
  • Mai: Début des aménagements du dépôt de la Borde en atelier de construction.
  • Oct.: Assemblage des composants du premier „chaudron“ dans les ateliers de Bombardier, à Villeneuve; emménagement et installation des équipes techniques du GoldenPass-MOB à la Borde.
  • Nov.: Arrivée du premier des cinq « chaudrons » à la Borde.

2013

  • Fév.: Début de la seconde tranche des travaux de „mi-vie“ sur l’automotrice n. 209.
  • Juillet: Transfert de de la première des cinq nouvelles rames au dépôt d’Ecublens pour les dernières adaptations.
  • Déc.: Tests, homologation de l’OFT et mise en service commercial de la première des cinq nouvelles rames du  m1 .
Le m1 en chiffres
  • Voyageurs transportés (2012): 12.5 millions
  • Flotte: 18 rames, dont 16 en circulation
  • Composition aux heures de pointe : 7 trains doubles, 3 solos
  • Capacité d’une rame : entre 270 et 300 personnes
  • Longueur de la ligne : 7,8 km
  • Haltes et stations : 15
  • Passages à niveau : 32
  • Vitesse maximale d’exploitation : 70 km/h

Autor: Redaktion

Aus der Bahnonline.ch-Redaktion. Zugesandte Artikel und Medienmitteilungen, welche von der Redaktion geprüft und/oder redigiert wurden.

Schreibe einen Kommentar