Une nouvelle saison pour le VVT

Cloitrés tout l’hiver dans le dépôt de St-Sulpice, les bénévoles passionnés du Vapeur Val-de-Travers ressortent trois locomotives à vapeur. Les circulations sur le Vallon et les trains-fondues pour le public sont planifiées pour le samedi 14 juin, 13 septembre et le 11 octobre 2014.

erstellt am 29. April 2014 @ 08:42 Uhr
Vapeur Val-de-Travers / Yannick Dreyer
VVT Dampfzug 52 221Cloitrés tout l’hiver dans le dépôt de St-Sulpice, les bénévoles passionnés du Vapeur Val-de-Travers ressortent trois locomotives à vapeur. Les circulations sur le Vallon et les trains-fondues pour le public sont planifiées pour le samedi 14 juin, 13 septembre et le 11 octobre 2014.
VVT_Horaire_2014Depuis octobre dernier, la petite équipe de bénévoles motivés qui a travaillé dans le froid s’est affairée autour du matériel ferroviaire et de l’infrastructure. Elle a préparé les locomotives 52 221, TKt48 188 et la Tigerli pour les inspections des chaudières par l’ASIT, qui se sont déroulées avec succès au mois de mars et d’avril 2014. La locomotive polonaise TKt48 188 reprendra du service après une révision de l’embiellage sur la deuxième partie de la saison. Actuellement la deuxième locomotive polonaise «Slask» est en cours de restauration. Durant le courant de l’année, la nouvelle chaudière sera déposée sur le châssis ainsi les bénévoles pourront commencer le remontage des organes vapeurs.
L’assemblée Générale de l’Association s’est tenue le samedi 15 mars 2014 à Môtiers. Le comité en place depuis mars 2013 a été réélu. Didier Aubert reprend officiellement le poste de caissier, mais également la Vice-Présidence. A noter l’entrée au comité de Pablo Hoya au poste de Responsable Marketing. Le comité jeune et dynamique mené par son président Sébastien Hirschy, a entrepris, grâce aux généreux donateurs les travaux pour la remise en service de la première locomotive du VVT, la Cockerill, en mémoire à M. Alphonse Roussy, fondateur de l’Association.
Du côté des voitures, une équipe effectue la rénovation d’un fourgon postal des années 30 qui pourra accueillir les futurs voyageurs sur le parcours du Val-de-Travers dans les horizons 2015. C’est avec plaisir que nous accueillons volontiers chaque samedi au dépôt les visiteurs ainsi que les bénévoles désirant travailler au sein du VVT dans la technique, l’infrastructure ou l’accompagnement des trains et dans la restauration.

//

Voir aussi

 

Weblinks

Autor: Redaktion

Aus der Bahnonline.ch-Redaktion. Zugesandte Artikel und Medienmitteilungen, welche von der Redaktion geprüft und/oder redigiert wurden.

Schreibe einen Kommentar