Horaire 2016 NE: Introduction de la cadence à la demi-heure entre les Montagnes neuchâteloises et le Littoral

Au terme de plusieurs tests techniques, le Conseil d’Etat a validé l’introduction de la cadence à la demi-heure sur la Ligne Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds – Le Locle dès décembre prochain. La qualité des correspondances pourra ainsi être maintenue malgré le décalage des horaires des ICN induit par le projet Léman 2030. Il s’agit là d’un premier pas concret vers la mise en place d’un véritable RER neuchâtelois.

République et canton de Neuchâtel
​Au terme de plusieurs tests techniques, le Conseil d’Etat a validé l’introduction de la cadence à la demi-heure sur la Ligne Neuchâtel – La Chaux-de-Fonds – Le Locle dès décembre prochain. La qualité des correspondances pourra ainsi être maintenue malgré le décalage des horaires des  ICN  induit par le projet Léman 2030. Il s’agit là d’un premier pas concret vers la mise en place d’un véritable RER neuchâtelois. „Horaire 2016 NE: Introduction de la cadence à la demi-heure entre les Montagnes neuchâteloises et le Littoral“ weiterlesen

Après-RER-TransRUN

Première rencontre tenue entre le Conseil d’Etat, les parlementaires fédéraux et les représentants des villes et communes

erstellt am 02. Oktober 2012 @ 22:18 Uhr
République et Canton de Neuchâtel
Première rencontre tenue entre le Conseil d’Etat, les parlementaires fédéraux et les représentants des villes et communes

A la suite de la votation cantonale sur le RER neuchâtelois du 23 septembre dernier, le Conseil d’Etat a rencontré lundi 1er octobre 2012 au Château de Neuchâtel les parlementaires fédéraux neuchâtelois, ainsi que des représentants des villes et des communes. Cette première séance a permis des échanges dans un esprit très constructif, tous les partenaires ayant déclaré avoir la volonté d’aller de l’avant et de se réunir autour d’un projet de société fédérateur. Les partenaires ont également remercié le Conseil d’Etat de l’initiative de cette rencontre, dont il a été décidé qu’elle sera suivie d’autres. „Après-RER-TransRUN“ weiterlesen

Après le NON au RER – TransRUN: La priorité est au retour de la cohésion cantonale

Au terme d’une campagne intense et animée, le peuple neuchâtelois a finalement rejeté le projet de RER – TransRUN par une très courte majorité s’élevant à 50,29%. Le Conseil d’Etat prend acte de ce résultat. Il constate que, dans l’immédiat, ce refus laisse le canton sans solution pour l’amélioration de ses transports publics. A court terme, son souci est de rétablir la cohésion d’un canton divisé par un scrutin, dont les conséquences devront encore être évaluées. Le taux de participation pour cette votation cantonale s’est élevé à 51,5%.

erstellt am 23. September 2012 @ 23:31 Uhr
République et Canton de Neuchâtel / SBB CFF FFS
Au terme d’une campagne intense et animée, le peuple neuchâtelois a finalement rejeté le projet de RER – TransRUN par une très courte majorité s’élevant à 50,29%. Le Conseil d’Etat prend acte de ce résultat. Il constate que, dans l’immédiat, ce refus laisse le canton sans solution pour l’amélioration de ses transports publics. A court terme, son souci est de rétablir la cohésion d’un canton divisé par un scrutin, dont les conséquences devront encore être évaluées. Le taux de participation pour cette votation cantonale s’est élevé à 51,5%. „Après le NON au RER – TransRUN: La priorité est au retour de la cohésion cantonale“ weiterlesen

TransN se positionne en faveur du RER Neuchâtelois

Le projet de RER neuchâtelois représente un élément essentiel, s’agissant du développement des transports publics dans le canton. Il pourra garantir le besoin croissant de mobilité, grâce à des infrastructures de transport modernes et efficaces. Avec le TransRUN comme axe central, le RER offrira de meilleures cadences entre nos villes et intégrera notre réseau. Améliorer les prestations permettra ainsi d’acquérir de nouveaux clients pour les transports publics, notamment pour transN.

Transports Publics Neuchâtelois
TransN RER Neuchatelois 51045_01Le projet de RER neuchâtelois représente un élément essentiel, s’agissant du développement des transports publics dans le canton. Il pourra garantir le besoin croissant de mobilité, grâce à des infrastructures de transport modernes et efficaces. Avec le TransRUN comme axe central, le RER offrira de meilleures cadences entre nos villes et intégrera notre réseau. Améliorer les prestations permettra ainsi d’acquérir de nouveaux clients pour les transports publics, notamment pour transN. „TransN se positionne en faveur du RER Neuchâtelois“ weiterlesen

Votation cantonale du 23 septembre 2012: Le RER, c’est maintenant !

Lundi 27 août 2012, au Théâtre du Passage de Neuchâtel, le Conseil d’Etat in corpore a donné ses derniers messages sur la votation RER du 23 septembre 2012. Appelant au sens des responsabilités et plaidant pour la cohésion cantonale, le gouvernement cantonal a rappelé que le RER est le seul projet crédible et qu’il n’existe pas de plan B. Le coût de cet investissement nécessaire et rentable, qui représentera en moyenne 1% de l’ensemble des budgets des collectivités neuchâteloises, est raisonnable. Voulons-nous nous donner les moyens d’affronter les défis du 21e siècle avec succès ou préférons-nous en rester aux infrastructures du 19e et risquer une marginalisation ? Telle est la question centrale pour le Conseil d’Etat.

République et canton de Neuchâtel
RER-NE 50617_01Lundi 27 août 2012, au Théâtre du Passage de Neuchâtel, le Conseil d’Etat in corpore a donné ses derniers messages sur la votation RER du 23 septembre 2012. Appelant au sens des responsabilités et plaidant pour la cohésion cantonale, le gouvernement cantonal a rappelé que le RER est le seul projet crédible et qu’il n’existe pas de plan B. Le coût de cet investissement nécessaire et rentable, qui représentera en moyenne 1% de l’ensemble des budgets des collectivités neuchâteloises, est raisonnable. Voulons-nous nous donner les moyens d’affronter les défis du 21e siècle avec succès ou préférons-nous en rester aux infrastructures du 19e et risquer une marginalisation ? Telle est la question centrale pour le Conseil d’Etat. „Votation cantonale du 23 septembre 2012: Le RER, c’est maintenant !“ weiterlesen

Le TransRUN, pièce maîtresse du RER neuchâtelois, obtient le soutien de l’OFT et des CFF

Officialisant un important soutien au TransRUN, pièce maîtresse du RER neuchâtelois, une Convention tripartite a été signée mardi 3 avril 2012 entre l’Office fédéral des transports (OFT), les CFF et le Canton de Neuchâtel. Cet accord vise à octroyer le coût des travaux d’assainissement de la ligne actuelle reliant Neuchâtel à La Chaux-de-Fonds, soit 241 millions, à la réalisation du TransRUN, pour autant que celle-ci soit décidée cette année encore. Réunis dans la gare de Neuchâtel, MM. Peter Füglistaler, directeur de l’OFT, Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF, ainsi que Mme Gisèle Ory, présidente du Conseil d’Etat, ont tous souligné la pertinence du projet de RER pour les transports publics de la région de Neuchâtel et pour la Suisse entière. La Convention tripartite a ensuite été paraphée symboliquement dans le hall central de la gare par le Conseil d’Etat in corpore, ainsi que, pour les CFF, par MM. Andreas Meyer et Philippe Gauderon, responsable CFF Infrastructure, et pour l’OFT, par MM. Peter Füglistaler et Pierre-André Meyrat, directeur suppléant.

erstellt am 10. April 2012 @ 11:38 Uhr
SBB CFF FFS / OFT / Canton de Neuchâtel
Officialisant un important soutien au TransRUN, pièce maîtresse du RER neuchâtelois, une Convention tripartite a été signée mardi 3 avril 2012 entre l’Office fédéral des transports (OFT), les CFF et le Canton de Neuchâtel. Cet accord vise à octroyer le coût des travaux d’assainissement de la ligne actuelle reliant Neuchâtel à La Chaux-de-Fonds, soit 241 millions, à la réalisation du TransRUN, pour autant que celle-ci soit décidée cette année encore. Réunis dans la gare de Neuchâtel, MM. Peter Füglistaler, directeur de l’OFT, Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF, ainsi que Mme Gisèle Ory, présidente du Conseil d’Etat, ont tous souligné la pertinence du projet de RER pour les transports publics de la région de Neuchâtel et pour la Suisse entière. La Convention tripartite a ensuite été paraphée symboliquement dans le hall central de la gare par le Conseil d’Etat in corpore, ainsi que, pour les CFF, par MM. Andreas Meyer et Philippe Gauderon, responsable CFF Infrastructure, et pour l’OFT, par MM. Peter Füglistaler et Pierre-André Meyrat, directeur suppléant. „Le TransRUN, pièce maîtresse du RER neuchâtelois, obtient le soutien de l’OFT et des CFF“ weiterlesen

Assemblées générales extraordinaires des TN et des TRN: Fusion acceptée et création des Transports Publics Neuchâtelois

Lors de leur réunion extraordinaire du 27 juin 2012, les actionnaires des TN et des TRN ont adopté la fusion des deux entreprises, avec entrée en vigueur juridique rétroactive a1er janvier 2012. Ils ont ainsi permis la fondation de la compagnie des Transports Publics Neuchâtelois S.A. Le recrutement du futur directeur général est en cours.

Transports publics du Littoral neuchâtelois / TRN
Lors de leur réunion extraordinaire du 27 juin 2012, les actionnaires des TN et des TRN ont adopté la fusion des deux entreprises, avec entrée en vigueur juridique rétroactive a1er janvier 2012. Ils ont ainsi permis la fondation de la compagnie des Transports Publics Neuchâtelois S.A. Le recrutement du futur directeur général est en cours. „Assemblées générales extraordinaires des TN et des TRN: Fusion acceptée et création des Transports Publics Neuchâtelois“ weiterlesen

Neuenburg – La Chaux-de-Fonds: SBB unterstützt neue Eisenbahnstrecke TransRUN

Der Verwaltungsrat der SBB genehmigt die tripartite Übereinkunft mit dem Kanton Neuenburg und der Eidgenossenschaft. Dabei handelt es sich um das Projekt einer neuen Eisenbahnlinie zwischen Neuenburg und La Chaux-de-Fonds (Projekt TransRUN). Sofern TransRUN per Volksabstimmung angenommen wird, verpflichten sich die SBB zur Zahlung eines Beitrags von 241 Millionen Franken.

erstellt am 10. März 2012 @ 10:05 Uhr
SBB CFF FFS
Der Verwaltungsrat der SBB genehmigt die tripartite Übereinkunft mit dem Kanton Neuenburg und der Eidgenossenschaft. Dabei handelt es sich um das Projekt einer neuen Eisenbahnlinie zwischen Neuenburg und La Chaux-de-Fonds (Projekt TransRUN). Sofern TransRUN per Volksabstimmung angenommen wird, verpflichten sich die SBB zur Zahlung eines Beitrags von 241 Millionen Franken. „Neuenburg – La Chaux-de-Fonds: SBB unterstützt neue Eisenbahnstrecke TransRUN“ weiterlesen

Agglomération et RER neuchâtelois: Le Conseil d’Etat franchit une étape importante

Mercredi 18 janvier 2012 à la Haute Ecole Arc de Neuchâtel, le Conseil d’Etat in corpore a présenté son rapport „Agglomération et RER neuchâtelois“, qu’il met en consultation jusqu’au 9 mars. Déterminé, il lance ainsi un grand débat qui devrait se conclure par une votation le 23 septembre 2012. Inscrire les trois villes de Neuchâtel, Le Locle et La Chaux-de-Fonds dans une seule agglomération, desservie par un RER rapide et performant, constitue un défi complexe mais riche en opportunités. Pour le Conseil d’Etat, le coût est soutenable, pour autant que le canton se lance cette année encore et puisse ainsi bénéficier du soutien financier des CFF et de la Confédération. Le Conseil d’Etat a présenté ce rapport aux communes mardi soir 17 février, une séance qui constituait la première étape d’échanges et de discussions que le gouvernement a la volonté de mener avec elles. Car c’est bien en unissant les efforts du canton et des communes que ce projet pourra être mené à bien.

République et Canton de Neuchâte
Mercredi 18 janvier 2012 à la Haute Ecole Arc de Neuchâtel, le Conseil d’Etat in corpore a présenté son rapport „Agglomération et RER neuchâtelois“, qu’il met en consultation jusqu’au 9 mars. Déterminé, il lance ainsi un grand débat qui devrait se conclure par une votation le 23 septembre 2012. Inscrire les trois villes de Neuchâtel, Le Locle et La Chaux-de-Fonds dans une seule agglomération, desservie par un RER rapide et performant, constitue un défi complexe mais riche en opportunités. Pour le Conseil d’Etat, le coût est soutenable, pour autant que le canton se lance cette année encore et puisse ainsi bénéficier du soutien financier des CFF et de la Confédération. Le Conseil d’Etat a présenté ce rapport aux communes mardi soir 17 février, une séance qui constituait la première étape d’échanges et de discussions que le gouvernement a la volonté de mener avec elles. Car c’est bien en unissant les efforts du canton et des communes que ce projet pourra être mené à bien. „Agglomération et RER neuchâtelois: Le Conseil d’Etat franchit une étape importante“ weiterlesen